Process achats pour les RH (1/2)

DRH-Afrique vous propose de découvrir le process achats pour les RH via deux articles. Le premier évoque la constitution de l’équipe à l’appel d’offres, le second de la sélection à la contractualisation.

L’équipe achats RH

L’équipe en charge de l’achat d’une solution RH peut varier selon la nature de la solution recherchée. Elle peut compter dans ses rangs un expert technique si elle est informatique.
Les périmètres de chacun seront clairs dès le début : qui identifie les besoins, qui pré-sélectionne les fournisseurs, qui récolte leurs réponses, qui les sélectionne, qui annonce la sélection et les refus, qui contractualise…
Egalement, tous les collaborateurs doivent être sensibilisés à respecter les fournisseurs tout au long du process. Si votre entreprise est connue pour être malhonnête ou irrespectueuse, vous n’obtiendrez plus aucune réponse. Votre entreprise veut travailler avec des clients rentables et corrects ; vos fournisseurs aussi ! Plus leur réputation s’installe, et plus les bons fournisseurs travaillent avec de bons clients.

    1. Identifier ses besoins

      Les nouveaux métiers et activités font accroître les besoins en numérique et informatique. L’enjeu est souvent de déjà savoir identifier et expliciter pourquoi l’entreprise doit se doter de ces nouvelles solutions.
      Les consultants DRH-Afrique peuvent vous accompagner dans cette identification (contact) et vous guider vers le bon fournisseur de solutions.

      • Votre direction veut des tableaux de bord en temps réel : un CRM peut y répondre, mais lequel ?
      • Pour la gestion de la carrière des salariés : des solutions GED ou d’intranet collaboratifs, mais lesquelles ?
      • Pour attirer de nouveaux talents : un site internet dédié, des événements… ?
      • Pour former : sur place ou en ligne ? Et dans ce cas, faut-il acheter des formations toutes faites ou bien adaptées ? Et sur quelles plateformes déployer ces modules ?
    2. Identifier des fournisseurs

      Le sourcing fournisseurs pose plusieurs problématiques

      • Comme dans tous les pays, les relations « amicales » entre les décideurs et les sous-traitants potentiels peuvent affecter le choix
      • Si le sourcing est réellement ouvert, les RH africains sont souvent obligées de faire appel à des fournisseurs à l’extérieur du pays, surtout pour la partie informatique / digitale voire de recrutement
        Cela a pour conséquence de renforcer leur angoisses par rapport à leur choix :

        Est-ce un bon fournisseur ? Ses références valent-elles quelque chose alors que nous méconnaissons le nom des entreprises ? N’est-il pas trop cher par rapport à notre budget ? Devrons-nous le payer en devise étrangère ? Nous fera-t-il un paiement mensualisé ou bien la réputation de mauvais (ou non) payeur des entreprises africaines va-t-elle encore nous obliger à tout payer d’une seule fois ?

    3. Faire un appel d’offres

      Faire un appel d’offres ou du moins mettre en concurrence réelle des fournisseurs permet de réduire ce stress.

      • Selon la localisation, les activités et la taille de l’entreprise, le formalisme est plus ou moins dicté par la législation nationale. Votre service juridique est au fait des exigences ou se renseignera pour vous.
      • Partout dans le monde et y compris en Afrique, l’équipe en charge de cet appel d’offre doit être honnête. C’est une évidence, le choix va souvent impacter l’entreprise sur des années. Il faut que la décision ait un seul objectif : participer à la réussite de l’entreprise en la dotant de la solution adaptée. Combien d’entreprises ont chuté et les employés devenus sans emploi suite à un choix malheureux guidé par l’égoïsme du sélectionneur… .

      Quels sont les éléments indiqués dans un appel d’offre ? C’est réservé aux abonnés (gratuit).
      Me connecter
      Mot de passe perdu ? Retrouvez mon mot de passe
      Pas encore inscrit ? C’est gratuit !
      M'abonner

      Et après ?

      Découvrez la seconde partie de l’article : de la sélection à la contractualisation

       

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire